Maître d’oeuvre

Le maître d’œuvre est un expert du bâtiment. Il est un interlocuteur local et très souvent indépendant, vous garantissant un service complet, transparent et personnalisé, du premier rendez-vous, jusqu’à la fin des travaux. Il est compétent dans la réalisation d’habitations, d’agrandissements et de rénovations, dans le respect des normes actuelles.

Un service complet

Le maître d’œuvre s’occupe des dossiers administratifs, fournit un descriptif du projet, estime les coûts, établit les plans des travaux, lance l’appel d’offre, organise le chantier et le pilote d’un bout à l’autre !

La proximité des artisans

Le maître d’œuvre lance un appel d’offre auprès des artisans proches du chantier. Le client a la liberté de choisir les professionnels qui participeront à son projet. 

La facturation est effectuée par l’artisan auprès du client, à l’avancement du chantier. C’est une sécurité budgétaire non négligeable pour le maître d’ouvrage*.

En résumé : le maître d’œuvre se fonde sur les relations humaines établies avec sa clientèle. Interlocuteur de proximité, c’est un professionnel qui sait parfaitement s’entourer pour mener à bien son chantier, dans les meilleurs délais et au meilleur prix.

Chez ACMP, l’équipe est composée d’un commercial, d’une secrétaire, du maître d’oeuvre, d’un dessinateur et d’un conducteur de travaux, qui travaillent main dans la main pour vous offrir un service optimal, d’une qualité exemplaire.

* : le maître d’ouvrage est un particulier ou un professionnel qui  est le commanditaire du projet. C’est lui qui fait appel à l’expertise du  maître d’oeuvre pour réaliser son chantier. Il définit les objectifs, les besoins et le budget pour mener à terme son projet.

Les étapes d'un projet avec ACMP

La rencontre

Le premier rendez-vous permet de faire connaissance avec le client et son projet. Il s’effectue dans nos locaux ou à domicile : c’est l’occasion de présenter notre façon de travailler. A l’issue, une ébauche de plan est effectuée puis envoyée au dessinateur. Le maître d’œuvre veille à ce que le plan respecte le Plan Local d’Urbanisme (PLU) et les normes imposées par les bâtiments de France (ABF) si besoin. 

Un premier estimatif détaillé du coût du projet est réalisé. Il prend en compte une moyenne haute des prix pratiqués récemment chez les artisans de votre région. 

Si besoin, une recherche de terrain peut être effectuée.

Les rendez-vous suivants

Le maître d’œuvre réalise une notice descriptive des travaux, liée au plan et volontés du client. Elle permet de détailler les matériaux utilisés ainsi que le déroulement global du chantier.

Ces documents réalisés, ils sont expliqués et discutés avec le client, maître d’ouvrage. Consécutivement au chiffrage réalisé, il est abordé le financement du client, afin de lui apporter les conseils dont il peut avoir besoin.

La signature du contrat de maîtrise d'oeuvre

Si l’ensemble correspond à la demande du client, et que son financement est possible, la signature du contrat de maîtrise d’œuvre peut alors avoir lieu. Un acompte est demandé au maître d’ouvrage, correspondant au premier versement des honoraires liés au contrat de maîtrise d’œuvre. Les honoraires restants seront versés à chaque étape de l’avancement du chantier.

Les dossiers administratifs et l'appel d'offre

Le maître d’œuvre se charge du dépôt de permis. Un appel d’offre est lancé auprès des artisans requis pour mener à bien le projet; ils s’engagent sur leur tarifs et sur la durée du chantier.

A la réception des devis, ils sont présentés au maître d’ouvrage. Il choisit les artisans qui vont travailler pour lui. Le conducteur de travaux organisera le chantier dans sa globalité en prenant en compte chacun des différents corps de métiers concernés.

La mise au point et le lancement du chantier

Lorsque les éventuels éléments administratifs sont acceptés par les entités concernées, le conducteur de travaux transmet à chaque artisan sélectionné  le planning prévisionnel du chantier. Le maître d’oeuvre et le conducteur de travaux rencontrent une nouvelle fois le maître d’ouvrage, afin de définir les derniers points à discuter avant le lancement du chantier.

A l’issue, si les conditions suspensives (financement, plans définitifs…) sont levées, le chantier peut démarrer.

Le déroulement et la fin du chantier

Le conducteur de travaux effectue tous les contrôles nécessaires à la bonne tenue du chantier. Il devient l’interlocuteur privilégié du client, maître d’ouvrage. Lorsque l’une des étapes du chantier se termine, la facture de l’artisan passe par le maître d’oeuvre pour vérifier sa concordance avec le devis initial. Le conducteur de travaux vérifie que le travail a été bien réalisé. 

La facture, une fois vérifiée et validée, est transmise au client. Il devra régler directement l’artisan pour que le chantier continue. C’est une transparence très agréable pour le maître d’ouvrage.

La réception du chantier

Lorsque le chantier arrive à son terme, le conducteur de travaux effectue ce que l’on appelle un procès verbal de réception. Il reprend point par point chaque corps d’état présent sur le chantier, et contrôle avec le client la qualité du travail de chaque artisan. C’est une sorte d’état des lieux ! Si quelque chose ne convient pas au maître d’ouvrage, le professionnel concerné par l’exécution de la tâche est consulté pour effectuer un correctif final sur place. 

Dès que la visite du projet est terminée, les clefs sont remises définitivement au client !